Présentation de la plateforme SIMA et du site WEB.

Actualités SIMA NIGER

Tendance haussière des prix des céréales

 A l’instar de la semaine précédente, l’analyse des prix des céréales sur les marchés agricoles suivis, affiche la même tendance haussière, à
l’exception du prix moyen du riz importé qui est resté presque inchangé. Cette évolution des prix se caractérise, par un renchérissement modéré de
(+1%) pour le sorgho et de (+2% chacun) pour le mil et le maïs, en comparaison avec leur niveau de la semaine antérieure.
Cette situation peut s’expliquer d’une part, pour les produits locaux, par la baisse de l’offre en raison de l’épuisement total du stock en cette
période de pre-recolte et d’autre part, pour les produits d’origine importée, par la situation, plutôt liée au problème de mesures prises par la
CEDEAO et L’UEMOA contre le Niger.
Comparés à la même période de l’année passée (2022), les prix moyens de toutes les céréales (mil, maïs, sorgho et riz) ont respectivement
présenté des hausses de : 13%, 23%, 39% et 23%.
En comparaison avec la moyenne des cinq dernières années (2018/2022) à la même période, ces prix moyens ont tous enregistré des hausses
significatives de : +32% pour le mil, +59% pour le maïs, +41% pour le sorgho et +30% pour le riz importé.

Hausse généralisée des prix des produits agricoles

 A l’image du mois passé, la situation des marchés est marquée au cours de ce mois, par une forte demande des produits agricoles provenant
essentiellement des consommateurs locaux pour des réserves de ménage.
Celle émanant des institutions en vue de continuer l’assistance, destinée aux
populations touchées par le déficit alimentaire, est quasi-absente sur les
principaux marchés. L’offre quant à elle, est restée en retrait sur les marchés
et le niveau du stock est faible pour les produits locaux et très faible pour les
produits importés en raison de difficultés d’approvisionnement que connait le
pays. Les commerçants n’arrivent pas à renouveler convenablement leurs
stocks en raison de la fermeture des frontières imposée par la CEDEAO
depuis les évènements du 26 juillet. Tous ces facteurs réunis, ont conduit à
une hausse importante et généralisée des prix de tous les produits agricoles
sur les marchés suivis. 

Bulletins SIMA NIGER

Vecteur du développement de l'économie nigérienne

SIMA NIGER, assure la connaissance de l’organisation de la sécurité alimentaire grâce à une bonne connaissance des marchés et des opérateurs économiques  des produits agricoles ;

Notre approche sur les marchés agricoles

LE SIMA NIGER

surveille régulièrement les prix du marché, la production alimentaire de base, les indicateurs macroéconomiques, les politiques commerciales et les chocs qui affectent les opérations du marché et le commerce.

SIMA NIGER en chiffres

+
Collecte/an
+
Bulletins diffusé/an
+
Partenaires
+
Enquêteurs

PLATE FORME DE COLLECTE SIMA NIGER

Le SIMA est un service spécialisé  à gestion autonome . Il est sous tutelle du Ministère du Commerce

La valorisation des données des marchés agricoles : méthodes, moyens & enjeux
PAM
La valorisation des données des marchés agricoles : méthodes, moyens & enjeux
La collaboration avec le SIMA NIGER a été une réussite, efficace et conforme à nos souhaits.

Demander des prix

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.